Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Vladimir Cosma sur "La Boum" (1980)

En 1980, une jeune fille de 14 ans est engagée par Claude Pinoteau (La gifle, 1974) pour incarner la fille de Claude Brasseur et Brigitte Fossey, cette actrice c'est Sophie Marceau. Aujourd'hui, quelques 30 ans plus tard, c'est plaisant de revoir cette jeune actrice qui, à l'instar d'Isabelle Adjani, débuta sa carrière grâce au réalisateur et à son talent, bien sûr. A bien y regarder il ne se passe pas grand chose dans ce film mais ces deux histoires (Vic et Mathieu; son père et sa mère) sont suffisamment bien interprétées pour retenir l'attention. Cette façon de croquer ces portraits d'ado forcément les plus incompris et malheureux du monde et d'adultes qui ont du mal à concilier leurs vies professionnelles et privées est tellement proche de ce que beaucoup ont vécu que l'on ne peut qu'être emporté par ce tourbillon de sentiments vrais. Le rôle de l'arrière grand mère, interprétée par une Denise Grey en pleine forme, faisait espérer avoir des rapports aussi complices avec ses aïeux. Un film simple qui relate une tranche de vie d'une ado comme les autres mais qui sait se rendre attachante tout comme les autres personnages. Si le film eut un grand succès c'est aussi grâce à une chanson, "Reality", interprétée par Richard Sanderson et dont la musique est signée Vladimir Cosma. Cette chanson a fait le tour du monde et des boums aussi. Qui, de cette génération, n'a jamais dansé dessus et peut-être même flirté. Une chanson devenue aujourd'hui culte. C'est le premier des 7 films que le compositeur et le réalisateur feront ensemble. Le compositeur alterne les deux chansons (avec "Go on for ever") qui deviendront des slows souvent utilisés dans les soirées de l"époque en versions chantées et instrumentales. Pour le reste, il nous gratifie de rythmes divers comme le reggae ou le rock. Beaucoup de bonnes chansons (créées pour le film et non une "simple" compilation) donc. En 2009 une nouvelle édition nous permet de découvrir des inédits avec des thèmes d'ambiance (Vic et son Père au Corinto) , d'autres sont des variations de la chanson Phare (Vic et Mathieu au ralenti; Poupette harpiste) et le reste des thèmes originaux (La fille aux claquettes). en Bonus la suite d'orchestre qui redonne une dimension particulière aux deux chansons principales. Une B.O, dont on ne se lasse pas.

Le détail du disque

1. Reality (04:47)

Performed by Richard Sanderson.

2. It was love (04:37)

Performed by The Regiment.

3. Formalities (instrumental) (03:43)

4. Gotta Get A Move On (02:59)

5. Swingin' Around (02:49)

Performed by The Cruisers.

6. Gotta Get A Move On (04:43)

Performed by The Regiment.

7. Formalities (03:29)

8. Gotta Get A Move On (instrumental) (03:02)

9. Murky Turkey (03:50)

Performed by Richard Sanderson.

10. Go On For Ever (03:45)

Performed by Richard Sanderson.

11. La Rentrée (01:30)

12. La Fille aux claquettes (02:00)

13. Poupette harpiste (00:56)

14. Vic et son père au Corinto (02:20)

15. Vic et Mathieu au ralenti (00:41)

16. Françoise retrouve François (01:53)

17. Retrouvailles sentimentales (02:49)

18. Go On For Ever - instrumental (BONUS) (03:47)

19. Reality (2009) (BONUS) (04:47)

Performed by Richard Sanderson.

20. La Boum - Suite d'orchestre (BONUS) (06:37)

CD #5 from "La boum" (1980)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article