Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Cute / Pot Luck / The Visitors (From "The Gremlins 2) par Jerry Goldsmith.

Special "Jerry Goldsmith"

Gremlins 2

Les nuits avec mon ennemi - Basic Instinct - Rambo

Cute / Pot Luck / The Visitors (From "The Gremlins  2) par Jerry Goldsmith.

L'histoire,

Six ans après la première attaque, ils reviennent, sauf que cette fois ils sont encore plus nombreux et plus intelligents enfin ils le croient. Six ans plus tard nous allons donc retrouver, avec plaisir, Gizmo et ses petits congénères tous mignons, enfin presque. C'est aussi, avec plaisir que nous retrouvons le réalisateur, Joe Dante et les acteurs Zach Galligan et Phoebe Cates qui habitent maintenant à New-York. Plus grande ville, plus grands dégâts. D'ailleurs, dans cette suite, tout est plus grand et surtout les moyens employés pour nous divertir tout ça sans renier le premier qui avait déjà de grandes qualités aussi bien visuelles que scénaristiques. Mais on sent que le budget n'est pas le même (succès oblige) la surenchère est toujours présente multipliant les scènes impressionnantes et délirantes. Un film visuellement bien fait où l'on ne s'ennuie pas une seconde et où la bonne humeur est toujours présente. Bonne humeur aussi à l'écoute du soundtrack composé, comme le premier, par Mr Goldsmith (qui fait d'ailleurs une apparition). Comme il le fera en 2003 avec "Les Looney Tunes passent à l'action", la B.O. est ponctuée de bruits issus des dessins animés donnant une lecture differente et la rendant tout de suite plus accessible pour les non initiés tout en restant fidèle à son style ce qui ne déplaira pas non plus aux fans. Jerry Goldsmith a repris ses thèmes abordés dans le premier en leur donnant une résonnance plus rythmée encore éclatant à la fin avec le thème très entrainant ponctuée par l'apparition de Daffy Duck (Dans le générique seulement). Une B.O plaisante à écouter et un film qui a quand même sacrément bien vieilli. 

 

L'apparition de Jerry Goldsmith dans le film, 

Retour

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article