Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

L'actu du 29/04/2015

Demain c'est Mercredi, allons voir du côté des sorties,

Cette semaine,  nous avons quatres compositeurs, Stefan NilssonSummer CampCamille Fabre et Alice Guerlot-Kourouklis qui ont oeuvré pour des documentaires.
Nous avons aussi deux drames composés par Henk Hofstede et N.Reiser & S.Pille.
Histoire de nous faire peur nous écouterons la B.O d'Anton Sanko.
Puis nous terminerons cette semaine en se marrant devant les films, dont la musique est de  Fred Avril et Christophe Julien.

Première collaboration entre le compositeur Stefan Nilsson (Pelle le conquérant) et Gunhild Westhagen Magnor pour le documentaire "Les optimistes (Optimistene)". 

Première collaboration aussi,  pour un autre documentaire, "Beyond clueless". Il s'agit du groupe Summer Camp (composé de Jeremy Warmsley et Elisabeth Sankey), dont c'est le premier film, avec le réalisateur Charlie Lyne.

Deuxième film norvégien de la semaine, après "Les optimistes", mais cette fois, c'est un drame qui s'appelle "Blind, un rêve éveillé (Blind)". La réalisation est signée Eskil Vogt et la musique (Dont il n'y a pas d'édition) nous la devons à Henk Hofstede.

Fred Avril (Sound of noise, The lifeguard) a composé la musique de l'adaptation sur grand écran de la série humoristique de Canal +, "Connasse" qui devient pour le grand écran "Connasse, princesse des coeur". Le film a été tourné avec une seule actrice, Camille Cottin, et  réalisée en caméra cachée par Eloïse Lang et Noemie Saglio.

Nous sommes dans la semaine des Documentaires, puisque pour son premier film la compositrice, Camille Fabre est à l'affiche du film "Edgar Morin, Chronique d'un regard", qui a été réalisé par Céline Gailleurd et Oliver Bohler. 

 La musique la plus noire, la plus puissante est celle de Niki Reiser et Sebastian Pille pour le drame historique "Le labyrinthe du silence (Im Labyrinth des Schweigens)" réalisée par Giulio Ricciarelli.

De nouveau une femme, Alice Guerlot-Kourouklis (Mine, My Life Behind the Scenes, La naissance, une révolution)   , pour un autre documentaire, " L'échappée, à la poursuite d'Annie Le Brun", réalisé par Valérie Minetto.

Après le film (et sa musique) sombre, place à la musique la plus flippante. Et nous la devons à Anton Sanko (Rabbit hole, Possédée), pour le film "Ouija" de Stiles White. 

Richard Berry a réuni autour de lui Daniel Auteuil et Thierry Lhermitte pour cette comédie, "Nos femmes". C'est Christophe Julien (Demi -soeur, 9 mois ferme)  qui a composé la musique.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article