Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Bruno Coulais - La planète blanche (2006)

Peu de temps après le phénomène La marche de l’empereur (Luc Jacquet, 2005) , aller voir ce film peut paraître une répétition d’une action que l’on pense connaître mais, rassurez-vous, ce film n’est pas un film de plus sur le continent arctique mais une œuvre de trois ans de travail au bout desquelles les cinéastes Thierry Piantanida et Thierry Ragobert nous ont ramené des images rarement vues ailleurs. Que ça concerne l’ourse et ses petits – que l’on a la chance de voir naître – ou bien la horde impressionnante de caribous qui « a un instant donné savent qu’il faut migrer » ou bien encore cette pieuvre vue sous toutes les coutures. Les exemples ne manquent pas mais inutile de dresser un inventaire des tous ces animaux qui remplissent ce documentaire. Ces espèces ont été filmées ça et là dans divers autres reportages, mais la façon dont cette fois, ils nous sont montrés donne un cachet particulier à cette tranche de vie que l’on a plaisir à suivre durant une année. Et c’est au cours de cette énième année de présence de ce côté de la planète que nous apprenons que tous les « interprètes » de ce film sont menacés non pas par des prédateurs à quatre pattes (ou deux….) mais bien par l’homme et son incapacité à se rendre compte que la terre se réchauffe et qu’il en est le seul responsable. Donc, oui, à l’issue, il y a le message écologique – relayé par Jean-Louis Etienne – qui peut faire rire ou bien agacer mais il ne semble pas « déplacé ». Il s’inscrit dans une continuité des images que nous avons partagé et il serait dommages que ces images ne soient plus….

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article