Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

John Williams - La guerre des mondes (2005)

Steven Spielberg avait décidé un beau jour (quelques 10 années!!!) d'adapter à l'écran le roman de H.G.Wells (qui avait déjà été mis en image en 53 Byron Haskin). Connaissant l'entêtement et le talent du cinéaste je n'ai pas été étonné qu'il arrive enfin a concrétiser son projet. Et puisqu'un bonheur n'arrive jamais seul la présence de Tom cruise au générique était une satisfaction de plus (après l’excellent : Minority Report)........Eh bien, je n'ai vraiment pas été déçu du tout, par ce grand film de science-fiction. La bonne idée a été de rajouter une voix off au début et la fin du film (hommage aux films des années 50). Il ne faut pas attendre longtemps pour entrer dans le vif du sujet et voir les premières scènes, très impressionnantes, qui introduisent les tripodes dans le monde humain, notre bonne vieille terre. A partir de là c'est une succession de scènes d'action et d'autres plus intimes qui nous permettent de constater l'évolution du personnage. Le film nous tient en haleine jusqu'au générique final. Enfin, un film qui ne nous dit pas que les américains sont les seuls à pouvoir nous sauver. Bien au contraire, Spielberg montre les limites du peuple américain (qui peuvent être aussi nos limites). Les limites de la race humaine qui se croit bien supérieure aux autres... Donc pas de patriotisme exacerbé et ça fait le plus grand bien au récit. En fin de compte il s'agit d'une belle aventure humaine à travers la famille de cet homme qui reconnaît ses faiblesses mais qui parviendra à passer outre ses craintes, ses ressentiments. Tom Cruise, encore une fois excellent et Dakota Fanning, destinée à une carrière décidément très prometteuse, sont les deux atouts du film, mais il ne faudrait pas oublier la très bonne prestation des autres acteurs, dont Tim Robbins, en résistant inquiétant et Justin Chatwin (pour ne citer qu'eux). A noter qu'à travers ce sujet, Spielberg fait un parallèle très étroit avec la guerre (l'exode, l'individualisme, et la révolte). Au total, un super film qui confirme, s'il en était besoin, que Steven Spielberg, est un maître du cinéma. Thank you Mr Spielberg.....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article