Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Patrick Doyle - Harry Potter et la coupe de feu (2005)

Après le réalisateur Alfonso Cuaron, c’est au tour du réalisateur britannique, Mike Newell, de s’atteler à la saga Harry Potter. Et si avec le précédent film, on parlait déjà d’un coté plus sombre, dans celui-ci, il est clair que cette direction est suivie et approfondie. Les couleurs deviennent plus noires, les scènes plus fortes, les dangers plus grands et les personnages aussi, à l’image d’Harry, de Ron et D’hermione qui s’éloignent à grand pas de l’enfance pour entrer de plein pied dans l’adolescence et tous les problèmes que ça peut engendrer. Mais pour Harry, s’il y a le côté plaisant de tomber amoureux, c’est aussi l’occasion de retrouver ses vieux démons. Avec Mike Newell, on pouvait craindre un traitement trop romantique or il a parfaitement su développer les thèmes chers à l’adolescence tout en intensifiant l’affrontement principal a savoir Harry Potter vs Lord Voldemort. S’il est vrai, que les autres personnages sont moins mis en valeurs que dans les opus précédents, on ne peut qu’être émerveillé par tant de savoir faire pour nous permettre de partager ces grands moments de tendresse, de joie – oui, il y en a ! - et de peur avec un Daniel Radcliffe qui est mieux de film en film. Ceci dit les amis ne sont pas oubliés, des sentiments naissent qui laissent présager un développement futur que j’attends avec impatience….. A noter que côté musique, John Williams cède la place à Patrick Doyle qui compose là, une musique somptueuse. Il a eu l’intelligence de composer une bande originale très personnelle – outre le thème qui revient de temps à autres – et donc, en refusant la copie simple, il a pu créer des thèmes de très grandes qualité qui s’apprécient pendant, et après le film. J’ignore s’il a eu des directives de la part des producteurs mais très sincèrement, je souhaite qu’il rempile pour le 5ème.*

Ajout Note 2015 : Ce ne fut pas le cas puisque Nicholas Hooper fut appelé pour les deux opus suivants.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article