Le compositeur Jerry Goldsmith et le réalisateur Franklin J. Schaffner ont collaboré sept fois ensemble et, parmi ces films en commun,  il y a quelques grands titres comme "Papillon", "Patton", et "La planète des singes". Ce thriller de science-fiction est leur avant-dernière collaboration. C'est l'une des seules fois où Grégory Peck (La cible humaine, Les canons de navarones) campe un personnage aussi odieux, méprisable et inquiétant. Le film reste, des années plus tard,  toujours aussi bien fait et met autant mal à l'aise, de par son sujet, qui traite d'une part de la présence des derniers représentants de feu le 3ème Reich (Sujet relativement classique) et d'une autre  d'un projet délirant d'un fanatique qui a su créer l'inimaginable, l'impensable et c'est là que cette oeuvre fait la différence. Outre ces qualités scénaristiques et sa mise en scène, il profite aussi d'une distribution prestigieuse avec, en plus de l'acteur précité Laurence Olivier, James Mason, Lili Palmer, Steve Guttenberg et John Rubinstein. Et il y a donc la musique de Jerry Goldsmith qui débute par une valse macabre comme un recommencement, un cauchemar qui n'en finit plus. Ce thème sera le fil conducteur de son score.  Le compositeur a créé des thèmes tantôt rapides, tantôt angoissants avec un suspens qui va crescendo dans un style, parfois,  quasi militaire. Il faudra attendre 2008 pour avoir une version complète de son score.

La bande annonce

La musique

Retour à l'accueil