Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Oct

Klaus Badelt - Poséidon (2006)

Publié par Patrick  - Catégories :  #Archives Critiques

Même si les réalisateurs américains ont toujours usé et abusé des suites et des remakes, actuellement, on assiste à une recrudescence du genre. La malédiction, La colline a des yeux, et à venir Superman… Dans toutes ces re-sorties, certaines sortent du lot. Poséidon en fait partie. S’il ne réinvente pas le film catastrophe en lui même, à l’écran la constatation principale est que le réalisateur a utilisé les grands moyens pour rendre ce film le plus passionnant possible. Comme le film dure vingt minutes de moins que son prédécesseur, la traditionnelle présentation des personnages se trouve écourtée pour nous permettre d’arriver rapidement dans le vif du sujet, la catastrophe. Et c’est là que le film prend tout son intérêt. En effet, en 1972, les moyens techniques étant moins importants, c’est sur ce plan là, que la réalisation de Wolfgang Petersen fait la différence d’avec la version de Ronald Neame. La distribution n’est pas aussi prestigieuse que dans les années 70 mais nous retrouvons avec plaisir des acteurs tel que Kurt Russel en « maire de famille », Josh Lucas en héros malgré lui, Richard Dreyfuss, comme toujours parfait, Kevin Dillon – visiblement égaré, ou encore Emmy Rossum. Puisque ce film fait partie du genre « on connaît déjà la fin », le plus important est dans la réalisation des séquences d’action dont Petersen se sort avec brio nous permettant de profiter jusqu’à la fin d’une vision plus impressionnante, plus accrocheuse, les morts étant filmées plus près, les scènes plus violentes, le rythme plus rapide. Et bizarrement, malgré le peu de détails psychologiques des personnages, on s’attache rapidement à ces gens qui soudain nous paraissent très proches, jusqu’à l’instant fatal… Donc, oui au remake, lorsqu’il apporte quelque chose de nouveau.

Commenter cet article

Archives

À propos

Des infos, des avis, des cycles mais aussi des biographies, des filmographies sur les maestro du 7ème art. Le tout en musique.