Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

1988 Michael Kamen sur "Piège de Cristal"

En 1988, nous découvrions deux acteurs, Bruce Willis et Alan Rickman. Le premier a été par la suite l'un des 3 grands "durs" d'Hollywood avec Arnold Schwarzenneger et Sylvester Stallone. Quant à l'autre, il su se faire un nom grâce à ce rôle de salopard  dans cet excellent long-métrage de Renny Harlin, produit par Joel Silver qui régnait alors en maitre sur les films d'actions grand public. Ce film ne fait pas dans la dentelle et c'est tant mieux car à le revoir quelques années plus tard, il n'a pas pris une ride et son traitement est toujours efficace. De l'action, de l'action et encore de l'action, tels sont les maîtres mots de ce thriller impressionnant. Bruce Willis héroîque face aux méchants de services, Bonnie Bedelia qui est la belle touche féminine et Reginald Val Johnson, le copain du héros sont les ingrédients de ce film qui vit 4 suites lui succéder. Pour un bon thriller, il faut aussi une bonne musique. Celle-ci a été confiée à Michael Kamen qui venait de faire "L'arme fatale" (avec Eric Clapton et David Sanborn), autre production de Joel Silver et qui fera le seul James Bond de sa carrière "Permis de tuer". Tout comme le film, la musique est un concentré d'action ininterrompu à l'image de ces deux extraits. Du grand Michael Kamen qui était aussi à l'aise pour musicaliser des films d'action que des films fantastiques (X-Men, 2000), des comédies dramatiques (Professeur Holland, 1995), des Western (Open Range, 2003)  ou bien encore des films d'animation (Le géant de fer, 1999). Mais j'y reviendrais plus longuement. En attendant, délectez-vous de ces deux titres très enlevés.

La musique_1

La musique_2

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article