Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Hans Zimmer : You go, we go

J'ai toujours été un grand fan du travail de Hans Zimmer depuis ses débuts, c'est à dire celui fait en collaboration avec le regretté Stanley Myers (1933- 1963), les quelques titres que je pouvais écouter sur les 33t de l'époque pour des films commes "A world apart",, "Rain Man", les BO plus complètes qu'étaient "Paperhouse" ou "black rain" avec un son de vinyle ou de K7 un peu médiocre. ou encore le formidable "Pacific heights" que je découvrais en Cd (quelle libération). Et puis, je suis allé voir un film qui m'a marqué à jamais, il s'appellait "Backdraft", il était réalisé par le "Richie" d'Happy days (Série que j'avais mainte fois regardé), Ron Howard,  et avait dans son casting des noms aussi prestigieux que Donald Sutherland, Scott Glenn, Robert De Niro ou encore Kurt Russell. Le scénario était un bijou de suspens matinée drame et la musique... La musique était de l'un de mes compositeurs préférés. Mais cette fois, comme ce sera le cas pour "Gladiator" quelques années plus tard, ce fut un tournant pour moi. J'ai vraiment eu l'impression que le compositeur avait franchi une étape, un palier dans la grandeur et l'intensité de sa musique. Il m'avait été révélé une seconde fois, après tout ce que j'avais pu aimer. Moi, qui faisait tourner les disques un peu poussiéreux, je m'étais rué dans ce magasin de disque pour acheter ce cd et écouter en boucle une BO qui pour moi, est encore aujourd'hui,quelques années plus tard (...) toujours une musique d'exception. Une musique où j'aime revenir pour me refaire vivre , comme dans le passé,  ces émotions aussi fortes que j'ai eu durant et après le long métrage. Après tout  n'est-ce pas pour ça que j'aime la musique de film. Pour cette magie qui ne finit jamais grâce à eux. Ces gens de l'ombre, ces brillants et indispensables compositeurs. Hans Zimmer restera à jamais l'un des meilleurs. Mais malgré tout ça, je resterai toujours fidèle à ce qu'il avait écrit avant, sur d'autre synthés, avec un autre son,  mais qui m'ont procuré tant de plaisir et qui continue encore....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article