A la rédaction, s'il est bien un acteur que nous apprécions par dessus tout c'est bien Mr Jean-Paul Belmondo. Tellement de rôles, tellement de films qui restent dans nos mémoires pour notre plus grand bonheur. Il fait partie de ces acteurs (Tels Gabin ou Ventura) à avoir donné beaucoup, voire énormément pour le cinéma, à nous aussi spectacteurs. Et bien des années plus tard, il est là, il fête ses 83 ans. Alors Bon aniversaire Mr Belmondo et merci pour tout ce que nous avez offert. Merci pour les rires, merci pour les pleurs parfois, merci pour le suspens. Merci pour avoir été bien plus qu'un simple acteur, pour vos cascades, pour vos délires, pour vos bons mots (Audiard entres autres !),  pour la sélection de ces films, de ces rôles qui ont fait de votre riche carrière un concentré de plaisir, de sensations , d'émotions. Dans sa carrière, il aura eu beaucoup de compositeurs qui se sont mis à leurs piano pour composer des thèmes qui aujourd'hui figurent dans ce qu'il y a de meilleur. Il en est un que je ne peux oublier qui intervint dans les années 70, c'est bien sûr Ennio Morricone, mais il y eut aussi Paul Misraki, Francis Lai, Georges Delerue, François De Roubaix ou encore Philippe Sarde 

A noter que tout n'est pas là, il y aura donc beaucoup de titres absents, mais voyons ça plutôt en détail... 

Période 1959 - 1969

 

Paul Miraki : A double Tour, Le doulos
Georges Delerue : Classe tous risques, Cartouche, L'ainé des ferchaux, L'homme de Rio, Cent Mille Dollars au soleil, Les tribulations d'un chinois en Chine 
Martial Solal :A bout de souffle
Maurice Jarre : Week-end à zuydcoote, Paris brûle-t-il ?
Antoine Duhamel : Pierrot Le fou, 
François De Roubaix : Ho !
Francis Lai : un homme qui me plait, 

Période 1970 - 2008

Claude Bolling : Borsalino 
Michel Legrand : Les mariés de l'an II
Ennio Morricone : Le casse, Peur sur la ville, Le professionnel, Le marginal
Michel Colombier : L'héritier, L'alpageur
François De Roubaix : La scoumoune, 
Georges Delerue : L'incorrigible,
Francis Lai : Le corps de mon ennemi, Itineraire d'un enfant gâté, L'inconnu dans la maison, Les misérables.
Vladimir Cosma : L'animal, L'as des as
Philippe Sarde : Flic ou voyou
Alexandre Desplat : Une chance sur deux
Philippe Rombi : Un homme et son chien.

Et pour terminer, retour sur quelques cascades...

Retour à l'accueil