Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Jun

Tribute to Bud Spencer

Publié par Patrick  - Catégories :  #Hommage

Lorsque j'ai appris le décès de Bud Spencer (Ce Lundi 27 Juin) j'ai eu soudain beaucoup de moments agréables qui me sont alors revenus, passés devant un de ses films. Il était souvent accompagné de Terence Hill avec qui il aura fait une quinzaine de films dont "Dieu pardonne... pas moi! " qui marque la première affiche où ils se partagent les rôles principaux. Avant ils s'étaient croisés dans "Annibal" mais sous leurs vrais noms, Mario Girotti (Terence Hill) et Carlo Pedersoli (Bud spencer). S'ensuivit une succession de films basés sur le  principe qui voit le séducteur provocateur, Terence Hill,  s'attirer les foudres de ceux qu'ils croisent et "la baraque" Bud Spencer les corriger. Et dieu sait qu'il en a corrigé dans ses long-métrages. "On l'appelle Trinita", "Attention! On va s'fâcher! ", "Salut l'ami, adieu le trésor", "Pair et impair". Si les scénarios n'étaient pas des plus fouillés, à chaque fois, cette recette faisait mouche grâce à ce duo  qui se complétait à merveille. Que ce soit dans les Western spaghetti ou les comédies, on était toujours assurés de passer un bon moment. Il est vrai que c'est dur de parler de l'un sans évoquer l'autre tant ils auront marqué tous les deux le cinéma de leur présence, de leur talent. Avant d'être acteur, Bud spencer a été champion de natation à 7 reprises et est devenu le premier à effectuer le 100m nage libre en moins d'une minute. Il a représenté ainsi son pays en 1952, 1956 et 1960. Il s'était aussi essayé à la politique sans grand succès. Mais c'est bien sûr au cinéma qu'on le préfère, là où il peut s'exprimer le mieux. Là où sa seule présence permet de s'assurer une bonne tranche de rigolade. Et tant pis si les films ne sont pas devenus des grands classiques, des succès. Leur but, nous faire rire, nous faire passer un agréable moment,était largement atteint. Merci pour toutes ces crises de fous rires que je me passerai encore mais ce ne sera plus pareil. Comme toujours sur ce blog, nous allons repasser, en musique,une partie de sa filmographie. Et ensuite, vous pourrez écouter la playlist faite pour l'occasion.

1967 Carlo Rustichelli  : Dieu pardonne... pas moi! de Giuseppe Colizzi

1968 Riz Ortolani : Pas de pitié pour les salopards de Giorgio Stegani

1969 Ennio Morricone  Cinq hommes armés de Don Taylor et Italo Zingarelli

1970 Ennio Morricone : A l'aube du cinquième jour de Giuliano Montaldo

1970 Franco Micalizzi : On l'appelle Trinita de E.B. Clucher

1971 Guido et Maurizio De Angelis : On continue a l'appeler Trinita  de E.B. Clucher

1971 Ennio Morricone : 4 mouches de velours gris de Dario Argento

1972 Luis Bacalov :  Amigo!... Mon colt a deux mots à te dire de Maurizio Lucidi

1972  Guido et Maurizio De Angelis : Maintenant on l'appelle Plata de Giuseppe Colizzi

1972 Riz Ortolani : La horde de salopards de Tonino Valerii 

1974  Guido et Maurizio De Angelis : Attention! On va s'fâcher! de Marcello Fondato

1974  Guido et Maurizio De Angelis : Les deux missionnaires de Franco Rossi

1977 Guido et Maurizio De Angelis : Deux Super-flics de E.B. Clucher

1978 Guido et Maurizio De Angelis : Pair et impair de Sergio Corbucci

1979 Walter Rizzati : Cul et chemise d'Italo Zingarelli

Et pour ce même film, une chanson interprété par Bud Spencer

1981 Carmelo La Bionda, Fratelli La Bionda et Michelangelo La Bionda : Salut l'ami, adieu le trésor de Sergio Corbucci

1982 Guido et Maurizio De Angelis : Banana Joe de Steno

1983 Franco Micalizzi : Quand faut y aller, faut y aller E.B. Clucher

1984 Franco Micalizzi : Attention les dégâts E.B. Clucher

1985 Carmelo La Bionda et Michelangelo La Bionda : Les super-flics de Miami de Bruno Corbucci

1991 - 1993 : Enrico Riccardi : Extralarge (Série de téléfilms)

1994 Pino Donaggio : Petit Papa baston de Terence Hill 

2004 Han Yong : En chantant derrière les paravents d'Ermanno Olmi

2010 Aldo De Scalzi et Pivio : I delitti del cuoco d'Alessandro Capone

Commenter cet article

Archives

À propos

Des infos, des avis, des cycles mais aussi des biographies, des filmographies sur les maestro du 7ème art. Le tout en musique.