Commençons d'abord avec Sarah Class, qui a beaucoup composé pour la télévision dont les documentaires animaliers  "Afrique sauvage", et "La famille suricate". Elle a écrit le très joli score pour le film d'aventures   "L'aigle et l'enfant (Brothers of the Wind) " , réalisé par Gerardo Olivares et Otmar Penker. 

Allons dans la jungle, découvrir la musique du petit frère d'Harry Gregson-WilliamsRupert Gregson-Williams,  pour une énième version de l'histoire d' Edgar Rice Burroughs "Tarzan (The Legend of Tarzan)" , dirigé par le réalisateur David Yates. A voir si c'était vraiment nécessaire? Ceci dit la musique est très bonne, ça bouge bien et il y a de beaux thèmes.  C'est leur première collaboration.

Michael Andrews a été rappelé pour composer la musique de la suite de "Nos Pire voisins",  "Nos pire voisins 2 (Neighbors 2: Sorority Rising). Cette comédie est toujours réalisée par Nicholas Stoller.

Nico Cota (Amorosa Soledad,  En fuera de juego)  & Toti Soler (Héctor, el estigma del miedo,  L'arbre aux cerises) ont été réunis sur la comédie dramatique "Truman (Id)", réalisé par Cesc Gay.

Après le duo, voici le trio avec Ulysse Cottin, Arthur Simonini et Louis Sommer qui ont été associés pour la musique de la comédie dramatique  "Hibou", réalisé par l'humoriste Ramzy Bedia. C'est leur premier long-métrage.

Zombie Zombie, groupe  électro composé de Cosmic Néman, Étienne Jaumet, Doc Shonberg à qui l'on doit "Loubia hamra" en 2013 a composé la musique du thriller "Irréprochable" de Sébastien Marnier

Jang Young-gyu ("Le Bon, la brute et le cinglé", "At girl my door") a composé la musique du thriller  "The strangers (Goksung)" réalisé par  Hong-jin Na qu'il retrouve après "The Murderer" en 2010. 

Stephen Rennicks  retrouve le réalisateur Paddy Breathnach, après "Man About Dog" en 2004, à l'occasion du drame "Viva (Id)".

"Sur quel pied danser (Id) " est une comédie musicale de  Paul Calori et Kostia Testut. La musique est signée Olivier Daviaud ("Le chat du rabbin", "La cour de Babel"), les chansons sont interprétées par les acteurs / actrices dont Pauline Etienne. C'est sympa, c'est entrainant, c'est frais, ça fait du bien à écouter. Ca doit l'être à voir.

Ferdinand Grandrieux  retrouve le réalisateur Philippe Grandrieux, après " Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution - Masao Adachi" pour le drame "Malgré la nuit". 

"Je me tue à te le dire" est le premier long métrage de Thomas Barrière qui retrouve le réalisateur  Xavier Seron après les court-métrages "Le plombier" et "L'ours noir".

Retour à l'accueil