Le réalisateur Arthur Hiller nous a quitté ce 17 Août. Il était - entre autres - celui qui a réalisé l'un des plus beaux films romantiques, à savoir "Love Story", avec Ali McGraw et Ryan O'Neal. Qui n'a pas versé quelques larmes devant ce film avec ce si beau duo. Il est vrai qu'il est dur de rester insensible à cette histoire d'amour contrariée qui a reçu de nombreuses récompenses dont un  Oscar pour Francis Lai et les Golden Globes pour le réalisateur, l'actrice Ali McGraw, le scénariste Erich Segal (Qui avait adapté son roman) et de nouveau le compositeur. Encore une fois la musique a largement dépassé son support qui pourtant est un excellent film. Cette musique (Le thème en tous les cas)  est sans nul doute l'une des plus connues, des plus réinterprétées. Encore un album cadeau du compositeur qui a donc composé l'un des plus beaux thèmes du cinéma mais, à l'intérieur de la B.O. de nombreux titres sont empreints - Forcément -  d'émotion comme ce "Search For Jenny" où le thème est réorchestré de manière plus rapide et plus légère mais toujours aussi belle,  plus encore lorsqu'à la fin tout l'orchestre le reprend.

Il y aussi des titres qui donnent envie de danser (Skating in Central Park) ou d'autres tout simplement entraînant ("Snow frolic" avec son choeur de femme magique et  "Bozo Barrett") avec ses cordes et son clavecin que l'on aime écouter en boucle (Comme ça m'est déjà arrivé :)). 

Et puis,  après avoir cotoyé Mozart et Bach, Francis Lai revient avec son final grandiose qui conclut un album superbe que nous ne sommes pas près d'oublier pour un film qui demeurera pour toujours un chef d'oeuvre de la romance. Il est des fois inutile de trop en dire, il suffit juste  d'écouter et de se laisser aller lorsque la musique est si... 

Retour à l'accueil