Le compositeur britannique Humphrey Searle (1915 - 1982) n'aura que peu composé pour le cinéma hormis une dizaine de films dont "Le redoutable homme des neiges", réalisé par Val Guest en 1957 et "Au bord du volcan" réalisé la même année par Terence Young. Son nom est plus lié à la musique classique. Il a en effet écrit, entre autres, 3 Opéras et 6 symphonies et était un  grand admirateur de Frantz Litz, Il a joué un rôle dans la fondation de la "Société Litz" et est connu pour avoir réuni le premier le catalogue intégral de l'oeuvre du compositeur Hongrois. Malgré sa présence rare au cinéma,  il fait partie des grands compositeurs de musique de films. Pour exemple, il a largement participé à l'ambiance de ce  film d'épouvante (Plus que d'horreur) et   dont sa musique reste dans les mémoires pour sa qualité et son impact premier sur ce long métrage que Robert Wise réalisa en 1963 avec une photographie magnifique de Davis Boulton. Bien avant tous les effets spéciaux que nous connaissons aujourd'hui, à cette époque là, la peur arrivait de bien des manières mais en restant pure, exempt d'effet supplémentaire. Tout était dans la tension et celle-ci va crescendo aidée par une interprétation parfaite de Julie Harris, Claire Bloom, Richard Johnson et Russ Tamblyn. Un vrai suspens qui joue plus sur l'invisible, qui peut parfois être des plus terrifiant que sur le visible qui mélange le faux et le vrai. Dans ce style, il  reste un  film inégalé à ce jour même par le - pourtant honnête - remake de Jan De Bont en 1999 (dont la musique est de Jerry Goldsmith).

* Source Wikipedia 

Retour à l'accueil