Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecoutez, découvrez...

Flashback

Le titre en partage

Hommage à Jean Rochefort

Publié par Patrick

Synopsis :  Dans les montagnes d’Afghanistan, les enfants bergers obéissent aux règles : surveiller le troupeau et ne pas fréquenter le sexe opposé. Mais l’insouciance n’est jamais loin ; alors que les garçons chahutent et s’entraînent à la fronde pour éloigner les loups, les filles fument en cachette, jouent à se marier, et se moquent de la petite Sediqa, considérée comme maudite.Les légendes que racontent leurs aînés se mêlent à la vie, et éclairent les mystères de leur monde protégé – mais jusqu’à quand ?

"Wolf and Sheep", - présenté à la "Quinzaine des réalisateurs" à Cannes,  cette année -  est le premier long métrage de la réalisatrice Afghane Shahrbanoo Sadat. Loin des combats et de la politique, la cinéaste de 26 ans nous permet de découvrir son pays tel qu'elle l'a connu et tel qu'elle le voit encore. C'est une toute autre image de ce pays meurtri que l'on découvre. Elle nous entraîne dans le désert aride, aux paysages merveilleux, suivre ces enfants bergers et partager un temps leur quotidien. Il est très rare de voir des films aussi "frais" sur cet endroit encore trop méconnu et c'est en cela qu'il se différencie des autres. Cette fraîcheur est incarnée par des enfants acteurs non professionnels qui ont su rapidement s'approprier leurs personnages et les rendre très crédibles, très attachants. On suit donc avec plaisir les destins croisés des garçons et des filles de ce village isolé, au milieu des montagnes.  Il y a les journées passées à surveiller des troupeaux, mais aussi, c'est le temps de se retrouver et de partager des choses - comme les grands - des cigarettes, des rumeurs et de juger aussi,  en particulier une fille - pouvant être la réalisatrice - qui se retrouve rejetée pour ses différences. Il y a aussi l'entraide (Voir les scènes où les troupeaux sont en danger car le loup rôde) et la complicité. C'est aussi la belle rencontre de cette fille (Sediqa) et d'un garçon berger (Qodrat) qui vont se lier d'amitié. La réalisatrice a fait un  beau film sur l'enfance  qui passionne grâce à cette façon d'être proche de ses acteurs et où l'on sent l'envie de partager avec nous cette tranche de vie d'une poignée d'enfants dans un pays qui ne demande qu'à être plus connu pour en découvrir toute la richesse de sa culture. Une belle découverte que j'ai faite et que je vous conseille. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article