Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Greco Casadesus sur "Vesper"

Intercalé entre deux semaines de sorties, le court-métrage "Vesper", réalisé par Keyvan Sheikhalishahi, est apparu sur les écrans le 20 Mars. J'ai eu le privilège d'assister à la projection du film en présence du réalisateur et de l'équipe, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Une très belle soirée cinéma!

Synopsis : Marge Ofenbey s’isole dans une maison loin de tous pour fuir Walter, son sinistre mari manipulateur. Elle demande l’aide de son neveu Christian. Mais, Christian va bientôt découvrir les secrets que cachent Marge et Walter. Quelles sont les intentions véritables de Walter ? Pourquoi Marge est-elle hantée par les étoiles ?

Pour son premier court métrage, le réalisateur Keyvan Sheikhalishahi a su bien s'entourer avec un duo d'acteurs talentueux. Tout d'abord Götz Otto est connu pour avoir débuté dans "La liste de Schindler" (1993) puis,  on l'a vu dans le James Bond,  "Demain ne meurt jamais",  ou bien encore dans le drame "La chute" en 2005. Quant à Agnès Godey, elle est apparue au cinéma  dans "Tu es si jolie ce soir" (2015), "Le sacre de l'été" (2016) , à la télévision dans la série de Canal + "Sophie & Sophie". Pour ce premier film, le réalisateur a su créer une ambiance très mystérieuse à l'image de son modèle, Alfred Hitchcock. Ce film joue beaucoup sur les faux-semblants. Est-ce que ce qui se passe (ou s'est passé) existe vraiment ou bien est-ce une illusion? Ce film nous pousse à nous poser des questions, à ne pas rester "simple spectateurs". Grâce à une très bonne interprétation et un suspens constant où la tension ne se relâche jamais, nous restons captivés par cette histoire à double vision, à double interprétation selon notre ressenti. Une création qui ne manque pas de talent et qui augure une belle carrière au  réalisateur. Comme tout bon suspens, ce film a une très bonne musique, et c'est à Gréco Casadesus  ("Les cinq dernières minutes", "La passe-montagne", "The climb", "Jusqu'au dernier: La destruction des juifs d'Europe") que nous la devons. Cette partition installe  un climat d'angoisse avec de très bons passage suspens ainsi que des titres plus rapides. L'excellent thème principal est à la limite du fantastique et du thriller psychologique. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article