Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Hommage à Luis Bacalov

Lorsque j'ai commencé à choisir des titres pour créer la playlist en hommage à Luis Enriquez Bacalov, compositeur Italo Argentin, disparu à l'âge de 84 ans, le 15 novembre, je savais  que ce qu'il avait écrit pour Le facteur et qui lui valut un Oscar faisait partie de ses plus beaux thèmes mais j'étais loin de me douter, que bien que connaissant quelques unes de ces B.O., j'allais encore en découvrir et tomber sous le charme d'autres thèmes tous aussi beaux et qui faisait de lui un très grand compositeur. Que ce soit au début de sa carrière, avec des titres comme le film dramatique A chacun son dû, le Western Le grand duel ou bien le policier La police au service du citoyen, Luis Bacalov a toujours composé de magnifiques thèmes. Dans tous les genres (Thriller, Western spaghetti, drame) il créait de superbes mélodies . Il a aussi été l'un des grands maîtres musical du Western Spaghetti avec Django de Sergio Corbucci, Texas de Tonino Valerii , Amigo!... Mon colt a deux mots à te dire de Maurizio Lucidi, Gringo joue et gagne d'Umberto Lenzi. Il a aussi été celui qui à fait de merveilleux thèmes romantiques comme pour le film La dernière chance de Maurizio Lucidi en 1973,  Coup de foudre de Diane Kurys ou plus récemment  Hidden Moon de José Pepe Bojórquez. En Françe, il a travaillé avec toujours le même talent,  pour Diane Kurys donc, Philippe Lefevre (Le transfuge en 1983 puis Le juge en 1984), Bernard Stora (Le jeune marié). Et lorsqu'il composait pour Federico Fellini, (La cité des femmes) la musique nous restituait instantanément le charme du style Italien. Alors j'ai continué a ré(écouter), j'ai continué à re(découvrir) et plus j'écoutais, plus j'aimais. Et plus j'écoutais, plus je rajoutais à cette playlist qui est évidemment trop courte en regard de tout ce qu'il a fait et mérite d'y figurer mais elle permet, selon moi,  de se rendre compte du talent que possédait ce brillant compositeur.

1966 Django de Sergio Corbucci

1966 Sugar Colt de Franco Giraldi

1967 A chacun son dû d'Elio Petri

1971 On m'appelle King de Giancarlo Romitelli

1972 Le grand duel de Giancarlo Santi

1973 La police au service du citoyen de Romolo Guerrieri

1973 Les colts au soleil de Peter Collinson

1973 La dernière chance de Maurizio Lucidi

1980 La cité des femmes de Federico Fellini

1983 Coup de foudre de Diane Kurys

1985 Transfuge de  Philippe Lefebvre

1994 Le facteur de Michael Radford et Massimo Troisi

2012  Hidden Moon de José Pepe Bojórquez

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article