Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Jean-Michel Bernard plays Lalo Schifrin

Cet album est le fruit d'une passion, d'une rencontre et d'un concert dont tous les gens présents se rappelleront. Cela se passait en 2016, lors du festival Musique et Cinéma de La Baule, où le grand compositeur Lalo Schifrin avait fait l'honneur de sa présence et où Jean-Michel Bernard donnait un concert hommage au compositeur Argentin. De ce concert, germa l'idée d'un album pour immortaliser le moment et c'est ce que fit Jean-Michel Bernard - En 2017 -  avec la participation de Lalo Schifrin (déjà présent au concert). Le résultat, c'est ce merveilleux album qui est la réunion de deux styles influencés par le jazz, la bossa nova ou le tango et unis par la même envie de se faire plaisir et de nous faire plaisir en nous offrant ces joutes musicales qui sont de vrais moments jouissifs tel le magique Introduction to the plot où les deux compositeurs se "parlent" par pianos interposés. Des guests, il y en a, avec la brillante flutiste, Sara Andon,  qui sublime les morceaux Cold Hand (Que j'appréciais déjà beaucoup) et The Cheketeers Suite. L'autre grande présence est celle de Kyle Eastwood sur l'excellent morceau The Dirty Harry Suite. Cet album, qui commence énergiquement avec le thème de la série mythique Mannix, continue avec le même rythme pour le grand film Bullit, avec Steve McQueen,  et sa fameuse poursuite en voiture dans les rues de San Francisco, filmé par Peter Yates en 1968. L'autre série mythique mise en musique par Lalo Schifrin est bien sûr Mission : impossible de Bruce Geller. Mythique pour ses scénarios, ses acteurs et sa réalisation  mais aussi pour sa musique et plus précisément son générique. Le thème principal fut maintes et maintes fois repris avec plus ou moins de succès mais - outre l'interprétation du créateur lui même - cette version figure parmi les meilleures que j'ai entendu, un grand morceau qui laisse sans voix. De voix, belle et douce de Kimiko Ono , il en est question sur le morceau suivant (That Night) puisque c'est le thème du film de Mark Rydell, The Fox (1967), entendu dans une publicité par la suite. Cette version chantée est sublime. Il y a des thèmes que j'aimais déjà beaucoup et qui, ici, dans une version encore plus jazzy, m'émerveille encore plus, c'est le cas par exemple de l'entrainant The Cincinnati Kid. De l'entrain, il y  en a effectivement beaucoup, ces moments où les jambes bougent toutes seules au son de la musique pleine de dynamisme, The cat par exemple. mais aussi ces deux titres aux rythmes différents nous faisant voyager, Lalo’s Bossa Nova et  Tango del Aterdecer. Le deuxième moment de grâce où les deux compositeurs jouent ensemble est Chano (Ecrit pour Dizzy Gillespie). Puis, Jean-Michel Bernard, qui travaillait avec Ray Charles à la fin de sa carrière, et commençait sa précieuse collaboration avec le réalisateur Michael Gondry avec le film "Human Nature",  conclut ce magnifique album avec le thème qui l'avait débuté. Cette fois, Mannix, est en version plus douce comme pour calmer le rythme avant de se quitter,  sans espoir de rappel,  à part celui que je me ferai moi-même en reprenant au hasard l'un de ces morceaux qui m'ont grandement impressionné. Merci M. Schifrin pour avoir créé ces excellents thèmes, merci M. Bernard pour les avoir immortalisé.

Tracklist

01. Mannix (L. Schifrin) 3’45
02. Bullitt (L. Schifrin) 4’06
03. Cool Hand Luke (L. Schifrin) 4’21
04. The Dirty Harry Suite (L. Schifrin) 6’45
05. Lalo’s Bossa Nova (L. Schifrin) 3’22
06. Mission Impossible (L. Schifrin) 4’06
07. That Night (L. Schifrin/N. Gimbel) 4’43
08. Tango del Aterdecer (L. Schifrin) 3’28
09. The Cat (L. Schifrin) 3’20
10. Les Félins (L. Schifrin) 3’29
11. The Cincinnati Kid (L. Schifrin/D. Cochran) 3’30
12. Introduction to the Plot 4’25
Inclus des extraits de Rêverie (Claude Debussy), An Die Freude (L.V. Beethoven),
The Battle Hymn of Republic (W. Steffe), The Plot (L. Schifrin), Frère Jacques (traditionnel)
13. The Plot (L. Schifrin) 1’05
14. The Cheketeers Suite (L. Schifrin) 5’18
15. Manteca (C. Pozo/G. Fuller/D. Gillespie) 4’51
16. Chano (L. Schifrin) 2’57
17. Mannix (version piano solo) (L. Schifrin) 2’48
Durée totale : 66’19

et musiciens
Jean-Michel Bernard - Piano, Fender Rhodes,orgue Hammond B3, arrangement, direction
musicale
Kimiko Ono - Chant (7)
Charles Papasoff - Saxophones
Eric Giausserand - Trompette
Daniel Ciampolini - Vibraphone
Pierre Boussaguet - Contrebasse
François Laizeau - Batterie
Invités :
Lalo Schifrin - Piano (12,14, 16)
Sara Andon - Flute (03,14)
Kyle Eastwood - Guitare basse (4)
Philippe Chayeb - Guitare basse (2, 9)
Jean-Marie Ecay - Guitares (9)
Philippe Hervouët - Guitares (4)
Jean-Philippe Audin - Violoncelle solo (8)
Laurent Korcia - Violon solo (8)
Jean-Michel Tavernier - Cor d’harmonie (3, 4)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article