Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Les musiques sorties au ciné au mois d'Avril 2018

L'île aux chiens (Isle of Dogs)

Alexandre Desplat a retrouvé pour la quatrième fois le réalisateur Wes Anderson. Ils avaient déjà collaboré ensemble sur Fantastic Mr Fox (2009), Moonrise Kingdom (2015) et enfin le film qui permit au compositeur de gagner l'Oscar en 2015, The Grand Budapest Hotel.

Pierre Lapin (Peter Rabbit)

Dominic Lewis a composé une musique pleine de punch pour ce film d'animation, réalisé par Will Gluck. C'est leur première collaboration mais comme la suite est prévue de sortir en 2020, et bien que le compositeur ne soit pas encore annoncé, il y a de fortes de chances de les retrouver ensemble. à suivre.

La route sauvage (Lean on Pete)

Changement d'ambiance avec James Edward Barker (Bus 657, Gunned down) qui a composé le score pour ce film d'aventures dramatique réalisé par Andrew Haigh, qui retrouve le compositeur, après entre autres, Greek Pete en 2009 et Week-End en 2011. Une musique intense.

La mort de staline (The Death of Stalin)

Christopher Willis (Gus petit oiseau, grand voyage, (co-composé par Stephen Warbeck)) a composé principalement pour la télévision (Veep, La garde du roi lion). Pour cette comédie, réalisé par Armando Lannucci,  il a écrit une musique de très grande qualité, pleine de vivacité, qui ne faiblit jamais,  dans un très beau style philharmonique. Une belle découverte.

Game night (Id)

Nous retrouvons ensuite l'excellent et l'inimitable style électro de Cliff Martinez qui a officié sur cette comédie signée John Francis Daley et Jonathan Goldstein.

Comme des garçons (Id)

Vladimir Cosma est de retour, après Un profil pour deux, dont je vous avais parlé. C'est pour moi toujours un petit évènement que de découvrir une nouvelle B.O. avec sa bonne humeur communicative que sa musique m'inspire ainsi que la beauté de ses thèmes et de ses variations qui en améliorent encore plus ces thèmes.

 Southern Belle (Id)

Ce documentaire, réalisé par Nicolas Peduzzi,  est la première musique,  de Maud Geffray, pour un long métrage. Auparavant elle avait composé pour le court Other Side of the game (2014). Très prometteur.

Kings (Id)

Par contre nous connaissons déjà très bien le duo gagnant Nick Cave et Warren Ellis que l'on retrouve sur ce drame de Deniz Gamze Ergüven. La réalisatrice et Warren Ellis avaient déjà collaboré ensemble sur le film Mustang qui avait permis au compositeur de décrocher le César de la meilleure musique, en 2016.

 Du soleil dans mes yeux (Id)

Ce drame, réalisé par Nicolas Giraud,  est aussi une première musique pour un long-métrage pour François-Elie Roulin. Magnifique et intense.

Nico, 1988 (Id)

Dans cette biographie de Christa Paffgen (Dit Nico), chanteuse du velvet underground, il y a forcément beaucoup de chansons de son auteur mais aussi un peu de musique de  Gatto Ciliegia Contro il Grande Freddo et lorsque c'est le cas, c'est très bon aussi comme l'excellent titre Eighties clutter, présent dans la playlist.

 My wonder women (Professor Marston and the Wonder Women)

Voici un autre compositeur très présent à la télévision (Finding Jesus: Faith. Fact. Forgery, Paranormal witnessTom Howe. Il est à l'affiche de ce drame réalisé par Angela Robinson. C'est leur première collaboration.

Une femme heureuse (The escape)

Je vous ai parlé récemment de la compositrice Alexandra Harwood (About the dog, Growing up wild) pour la suite du court-métrage Neck and Neck. Elle associé au compositeur Anthony John, dont c'est la première musique pour un film, sur ce drame de Dominic Savage.

Strangers: Prey at Night (The Strangers: Prey at Night)

La musique du film d'horreur du mois a été composée par Adrian Johnston. Nous avons donc là un très bon score plein de tensions et d'action, complété par des chansons de Kim Wilde ou Bonnie Tyler. Le film a été réalisé par Johannes Roberts, c'est leur première collaboration.

Avengers : Infinity war (Id)

La musique du film évènement du mois,  qui a déjà réalisé plus de deux millions d'entrées en France, est signé Alan Silvestri et c'est une très bonne nouvelle - La B.O. est là pour le confirmer - car il a déjà officié sur la franchise en mettant en musique le premier opus. Ce troisième film est réalisé par Anthony et Joe Russo. Du grandiose à écouter sans modération.

Red sparrow (Id)

Une autre B.O a écouter sans modération c'est bien celle de James Newton-Howard, avec son Overture qui est tout simplement magistrale et, comme d'habitude tout ce qui suit mérite largement le détour. Ce thriller a été réalisé par Francis Lawrence.

Abracadabra (Id)

La musique d'Alfonso de Vilallonga (Nominé aux Goyas 2018 pour le film La Libreria) a quelque chose de très envoûtant, mystérieux qui nous accroche dès le premier titre. Le film a été réalisé par Pablo Berger qui retrouve le compositeur après Blancanieves (2012)

Mercury (Id)

De la B.O. de Santhosh Narayanan (Jigarthanda, Kabali pour ce thriller qui la particularité d'être muet je n'ai pu trouver que cette très belle chanson mais j'espère bien que la B.O. complète sera bientôt disponible. Ce film peuplé de zombies a été réalisé par Karthik Subbaraj.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article