Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

In the Tracks of Alexandre Desplat

Il y a quelques temps, je vous parlais des DVD (Et dernièrement de la VOD) consacrés aux compositeurs de musiques de film qui existaient grace à la société de production audiovisuelle Prelight Films. Le dernier né de ces documentaires est celui consacré au grand compositeur Alexandre Desplat. Ce nouveau film permet de pénétrer dans l'univers magique du compositeur Français, de le voir à l'oeuvre en train de composer, de diriger, et de parler - avec beaucoup de passion - de son processus de création, de ses méthodes de travail et de son rapport avec les réalisateurs. Nous découvrons aussi les témoignages des réalisateurs avec qui le compositeur a travaillé,  à plusieurs reprises, tels que Jacques Audiard (De rouille et d'os, De battre mon coeur s'est arrêté) Stephen Frears (PhilomenaFlorence Foster Jenkins, The Queen), George Clooney (Monument men, Les marches du pouvoir), Wes Anderson (The grand Budapest HotelFantastic Mr. Fox), ou bien encore Roman Polanski (The Ghost WriterLa Vénus à la fourrure) qui dit à propos de sa musique "Si le film monte a un certain niveau, c'est en grande partie grâce à sa musique". Leurs interviews croisées nous apprennent beaucoup sur ces belles collaborations, sur la façon d'arriver à ce résultat si fabuleux qui donnent les longs métrages. Nous en savons plus aussi sur sa participation à la saga Harry Potter (Il a composé la musique du dernier volet Harry Potter et les reliques de la mort, NDLR) et nous rentrons dans le détail de certains morceaux comme l'un des titres du film Renoir de Gilles Bourdos ou un autre du long-métrage Birth de Jonathan Glazer. La fin de ce passionnant documentaire arrive très vite et l'on n'a que plus de plaisir à réécouter toutes les musiques dont il est question et de voir les films pour (re) découvrir l'impact de celles-ci sur leur support. Ce nouveau portrait nous dévoile plein d'anecdotes, de détails enrichissants qui fait encore plus aimer Alexandre Desplat, sa musique et sa façon d'en parler. Un nouveau DVD a ranger précieusement sur la même étagère que les précédents et à revoir sans modération... en attendant le prochain !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article