Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Fourmi de Martin Rappeneau

Synopsis : Le jeune Théo, surnommé « Fourmi », aimerait redonner de l’espoir à son père, Laurent, un grand gaillard solitaire et désabusé par la vie. L’occasion se présente quand Théo est sur le point d’être recruté par un grand club de foot anglais. Finalement non sélectionné car jugé trop petit, Fourmi n’a pas le cœur d’imposer une déception de plus à son père. Il se lance alors dans un mensonge qui va rapidement le dépasser…

Fourmi est la deuxième musique que Martin Rappeneau a composé pour son frère, le scénariste et réalisateur, Julien Rappeneau, après Rosalie Blum en 2015 . Cette B.O. fait partie de ces albums qui font du bien à écouter car tout est léger, tout en étant parfois très  beau, entraînant,  contenant des titres assez forts en émotions aussi mais restant toujours dans le ton de la comédie. Je commencerai, pour une fois,  par la chanson, Alphabet Song, chantée par Cara Beard qui a tellement été plébiscitée qu'elle s'est retrouvée sur le compte youtube pour enfants (Je vous ai mis la vidéo plus bas). Il est vrai que la belle mélodie et le rythme rapide en font une chanson que l'on aime beaucoup écouter. En tous les cas, je l'aime beaucoup. Sa mélodie est d'ailleurs très bien reprise dans le titre La balle au mur. Dans les titres qui m'ont le plus ému, il y a Accident qui fait partie de ce que je disais plus haut, à savoir un titre magnifique dans cette ambiance douce et détendue. C'est l'un de mes préférés. Encore une fois une superbe mélodie. Avant ça, utilisant le même thème,  le titre La Balade, plus rythmé, s'écoute comme une émouvante rêverie. Tout comme La fuite, autre grand moment d'émotion.  Il y a dans cet album des moments clés avec une musique où l'on sent que quelque chose se joue comme Le recruteur ou Le plan avec un thème très emballé pour le premier et plus calme sur le second, qui tient habilement en haleine jusqu'aux rebondissements qui définissent la suite de l'histoire.  Dans cette même veine, il y a  Le final que l'on peut facilement ressentir comme l'apothéose avec ce mélange de tendresse  et d'emballement,  comme une libération, un soulagement, peut-être même une victoire.  Après ça, c'est Le départ qui rappelle le très beau thème de l'Accident et qui conclut, avant le générique de fin, une très belle B.O. devenue rapidement l'un de nos coup de cœur. Et vous sera-t-il le votre aussi ?

TRACKLISTING (En gras nos titre préférés)  :
01 – Générique début
02 – Premier match
03 – Mélancolie
04 – Le recruteur
05 – La balade
06 – Alphabet Song
07 – Le plan

08 – Dérèglement
09 – La balle au mur
10 – Accident
11 – La fuite
12 – Le final
13 – Le départ

14 – Générique fin

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article