Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Nainita Desai sur Darkness Visible

Synopsis : Ronnie, qui a grandi à Londres, retourne chez lui en Inde pour découvrir que sa mère Suleka est morte dans des circonstances mystérieuses. Alors qu’il découvre une série de meurtres similaires, l’obscurité intérieure de Ronnie apparaît.

Ce thriller, réalisé par Neil Biswas n'est pas encore sorti en France. Par contre la B.O. de  Nainita Desai ( Untamed Romania, For Sama) est disponible depuis le 8 Novembre. Je n'ai donc pas vu le film mais la musique est vraiment exceptionnelle. Pour ce thriller fantastique qui se passe en Inde, la compositrice n'a pas voulu prendre des instruments trop classiques qui sont très souvent utilisés pour donner des indications géographiques telle la Sitar ou les tablas, à la place Nainita Desai  a choisi le sarangi , la viole, des synthétiseurs analogiques et une voix féminine qui n'est autre qu'elle même et qui apporte beaucoup dans l'atmosphère étrange, inquiétante ou parfois presque rassurante.  Et l'autre chose que la créatrice a su éviter, c'est de faire une musique d'horreur trop conventionnelle. Tout ça réuni, donne un résultat remarquable, avec une très bonne ambiance de thriller où l'on sent un travail de recherche des moindres sons qui peuvent donner lieu à un caractère angoissant - jamais trop - surnaturel, profond, intense. Au fur et à mesure de mon écoute, à commencer par l'excellent premier titre Blood and Soul  - qui pose tout de suite l'ambiance fantastique, avec ses chants masculins, féminins dans un rythme enlevé -  je n'ai cessé de trouver encore plus intéressant, meilleur le titre qui suivait. Nombre de morceaux sont à réécouter plusieurs fois tant ils sont bons comme Spirit Calling débutant par un son déchirant, très impressionnant avec toujours cette magnifique  voix féminine. Abandoned House  fait aussi partie de ces passages ou les sons  deviennent soudain encore plus effrayants, durant un court instant, et c'est vraiment très bien amené. Le score de Nainita Desai possède d’innombrables qualités que ce soit pour le choix des instruments, la façon de s'en servir ou bien l'originalité de tous ces sons qu'elle est allée chercher, explorer. Ce n'est jamais "agressif" à l'oreille comme peuvent l'être certaines B.O. de films d'horreur ou fantastique. Sa musique est juste parfaite pour ce genre d'ambiance et elle possède quelque chose qui la rend attachante, prenante. Dans les titres que j'ai vraiment aimé il y a aussi - parmi la bonne dizaine -  Ronnie and Father qui progresse avec un son de synthé intervenant comme une révélation, quelque chose qui se dévoile, enfin, qui prend forme. En fait, je trouve que la B.O. toute seule est déjà captivante. Ça fait partie des meilleures bande originales de thriller que j'ai écouté parce que la compositrice a su innover dans le genre.

Music credits Darkness Visible:

Original score composed by Nainita Desai
Music Supervisor – Claire Freeman
 
Score Recorded & Mixed at Soundology Studios
Engineer: Steve Parr

Sarangi – Surjeet Singh
Double Bass – Malcolm Laws
Baroque Violin & Vielle – Pavlo Beznosiuk
Vocals – Nainita Desai

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article