Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Achoura - l'Album - de Romain Paillot

Synopsis : Quatre gosses jouent à se faire peur et se rendent dans une demeure condamnée, réputée maudite. L'un d'eux disparaît dans des circonstances mystérieuses. Les trois survivants refoulent le souvenir de ce qui a bien pu se passer, jusqu'à ce que Samir ne ressurgisse 25 ans plus tard. La bande recomposée va devoir se confronter à son passé.

Il y a quelques temps, j'avais partagé un extrait du film d'horreur Achoura, réalisé par Talal Selhami et dont la musique était signée Romain Paillot. L'année dernière,  nous avons eu la chance d'avoir la B.O. entière sortie digitalement. Alors je l'ai écouté et j'eus envie tout de suite de la partager. Pas seulement, un titre mais tout  tant l'ensemble est sublime. C'est une très belle B.O. qui contient d'excellents titres à commencer par le thème principal qui trouve là de très bons développements dans des versions aux rythmes et aux ambiances différentes. L'une de mes versions préférées s'appelle Lullaby. Ce titre est magnifique avec la participation de la talentueuse chanteuse Julie Elven , que l'on entend dans les différentes versions. Elle amène beaucoup de  douceur à un thème déjà très beau et qui est l'encore plus dans ce morceau. C'est un des premiers titres que le compositeur avait écrit avant le tournage. En avançant dans l'écoute, j'ai découvert tellement de passages superbes que je devais les réécouter. Par exemple, l'avant dernier titre, Homecoming, démarre doucement au piano puis les cordes viennent le rejoindre et, à partir d'1mn 20, démarre une première évolution - comme un tourbillon - qui prend de plus en plus d'ampleur jusqu'a 1mn 48 et ce n'est pas encore fini puisque la musique s'élève encore plus pour terminer, accompagnée de la chanteuse, de façon splendide. Et lorsque j'ai entendu ça, je me suis dit "waouh, quel morceau ! ". Comme nous sommes dans un film d'horreur, l'album ne manque pas de titres du genre,  dans un très beau style classique avec beaucoup de cordes, comme j'aime. Chased fait partie de ces morceaux au rythme rapide où Romain Paillot a utilisé un violoncelle électrique,  un peu trafiqué,  à un moment pour “personnifier” la bête au niveau sonore. Ça donne une ambiance bien inquiétante. Dans le même style nous avons In the forest qui traduit très bien la peur, la poursuite. Et ce que j'ai bien aimé c'est que dans ces titres angoissants, il y a toujours un moment où il y a une citation très courte du thème mais , évidemment, dans un rythme beaucoup plus rapide. La B.O. alterne entre les moments de tension, de poursuite et d'émotion. Comme je disais plus haut, franchement tout l'ensemble est de très bonne qualité et donne très envie de voir le long métrage. Malheureusement il n'est pas encore prévue de sortie  en France. En tous les cas, la B.O. est, elle, disponible et je vous encourage vivement à la découvrir et, n'hésitez pas à venir en parler sur le blog pour partager vos ressentis.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article