Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La musique de film

Ce blog est dédié à tous (tes) les compositeurs (trices) de musiques de film. A travers des filmographies, des interviews, des cycles, des news et des avis sur leur B.O. , nous vous invitons à (Re)découvrir leurs musiques.

Venise n'est pas en Italie : Laurent Aknin

Depuis peu nous sommes confinés, pour notre bien, et durant une période indéfinie les cinémas restent fermés. Alors, tournons-nous, un temps du côté de la petite lucarne pour (re) découvrir de bons films. Et je vais, bien sûr,  aussi vous parler de leurs musiques.

Pour le premier film,  j'ai choisi, Venise n'est pas en Italie, qui permet de retrouver le duo Ivan Calberac / Laurent Aknin, 4 ans après l'excellent long - métrage L'étudiante et Monsieur Henri, en 2015. B.O. qui m'a fait littéralement craqué. Un petit bijou d'émotion. Et je dois dire que leurs retrouvailles ont donné lieu à un autre concentré de d'émotion. Cette comédie à la très belle distribution (Benoît Poelvoorde, Valérie Bonneton, Helie Thonnat, Luna Lou, Coline D'inca et Eugène Marcuse) suit les aventures de la famille, pas ordinaire, des Chamodot. Tous les comédiens sont excellents et nous font passer un excellent moment, en route pour l'Italie, au gré des rencontres, pour que le fils puisse aller écouter sa dulcinée à un concert. Le film est drôle, tendre. On a beaucoup de mal a quitter cette famille attachante. Toute la B.O.  est encore une fois super et certains titres le sont encore plus que d'autres à commencer par le thème principal. C'est comme une valse, joyeuse,  enivrante à la superbe mélodie, que nous n'avons pas envie d'arrêter Venise n'est pas en Italie. L'album commence avec des titres assez courts où l'on sent déjà la tendresse pour cette famille au travers des différents thèmes, des différents tempos. L'un des titres qui m'a beaucoup emballé c'est Le grand départ qui entame le thème principal. Et j'aime beaucoup cette façon de de le développer pour apporter encore plus d’émotion.  Excellente variation, accélérée, Courage fuyons. Dans les autres thèmes il y a celui qui illustre la relation de deux frères avec le très joli Brothers. Juste après ce titre, et après cette série de scènes, il y a le concert avec cette superbe version d'Ave Maria. C'est l'une des plus magnifiques scènes grâce à l’impact que la musique me procure. Une fois seule, la musique m'a fait un effet encore plus fort, m'apportant presque des frissons tellement c'est beau. Et vers la fin, Emile et Pauline est aussi très fort avec cette belle envolée. Un morceau qui gagne en ampleur. Encore une fois, une très jolie B.O. où l'on retrouve tout le talent du compositeur. Vivement sa prochaine B.O. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article