Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les dernières playlists créées

Coups de coeur #27
 

Elmer Bernstein Filmography
 

Les titres partagés sur la page Facebook & twitter

Des albums à (Re) Découvrir

Ennio Morricone  : Quando l'amore è sensualità (1973) - Edition complète en 2022

Carlo Rustichelli : Letti sbagliati (1965) Remasterisé en 2022

Publié par Patrick

La rubrique Flashback, du Dimanche, nous emmène en 1863, en pleine guerre de sécession, avec le Colonel John Marlowe (John Wayne) et le Major Henry Kendall (William Holden) qui, loin de partager la même passion de la guerre, ne cessent de s’affronter. Ce duel philosophique est plaisant à voir pour ces deux monstres sacrés et, dirigé de main de maitre par John Ford. De l'action, des sentiments, et une reflexion sur la guerre font de ce long métrage un petit bijoux du Western. Il pourrait même figurer à côté de ce que l'on appelle "La trilogie de la cavalerie" (Avec "Le massacre de Fort apache" (1948) , "La charge héroïque" (1949) et "Rio Grande" (1950)) avec le même acteur principal. A signaler la présence de Constance Towers que l'on retrouvera l'année suivante, toujours sous la direction de John Ford dans le Western "Le sergent noir". Le film bénéficie, en outre de la musique de David Buttolph (1902 - 1983) qui a déjà collaboré avec le réalisateur avec, par exemple, le film "La route au tabac" en 1941. Beaucoup de chants patriotiques, militaires (Sujet oblige) et quelques thèmes orginaux du compositeur, comme ce très beau morceau, intitulé "Lorena". Alors, installez-vous confortablement, et savourer ce Western de grande qualité.

Pour en écouter plus

Pour en savoir plus sur cette trilogie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article