Samedi dernier, eut lieu pour la toute première fois la soirée de remise du Prix Michel Legrand. Créé le 10 Novembre 2020 par l'association Michel Legrand pour la Musique (présidée par Macha Méril), celle-ci était retransmise sur les réseaux sociaux en raison du contexte sanitaire. Une soirée chargée en émotions, notamment avec le magnifique témoignage (et hommage) de Gabriel Yared  qui marque son Prix d'honneur par une très belle composition lorsque qu'il unit au sein d'un même morceau les thèmes de Le patient Anglais avec Les Parapluies de Cherbourg. J'ai beaucoup aimé aussi l'intervention du passionné  Stéphane Lerouge lorsqu'il souligne que Derrière ce prix il y a aussi une cause presque militante[...] Défendre et valoriser la création de partition qui soit originale [...] (Par opposition aux musiques préexistantes.) Parmi les objectifs de l'association; il y a la création d'un festival international de musique de films et de spectacles musicaux et la création d'une résidence musicale pour les compositeurs. Longue vie à l'association Michel Legrand pour la Musique et merci à Macha Méril pour avoir créé ce festival qui mettra en lumière le travail des compositeurs / compositrices.

Pour cette première édition, le jury était composé de Rosalie Varda, Mathilda May, Valérie Donzelli, Jean-Claude Petit, Xavier Beauvois et Henri De Marquette, sous la présidence de  Jacques Perrin.

Le Prix du compositeur international de musique de film est revenu à Florencia Di Concilio pour sa b.o du film d'animation Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chaye.

Quant au prix du compositeur émergent, il a été remis à Erwann Chandon pour la musique du film La dernière vie de Simon de Léo Karmann.

Si vous avez loupé ce beau rendez-vous, la retransmission est disponible sur Youtube (Lien Ci-dessous).

Retour à l'accueil