Voir le diptyque du Grand blond  avec Pierre Richard, d'Yves Robert, reste toujours un très bon moment. Ces films, très drôles ont très bien vieilli. L'excellente partition de Vladimir Cosma   est pour beaucoup dans le plaisir que l'on prend à les revoir. Actuellement en replay sur OCS

Retour à l'accueil