La nouvelle B.O. d'Anthony Touzalin, hi Lo Su : Le sanctuaire d'Umphang nous emmène faire un superbe voyage dans le sud-est de l'Asie, en Thaïlande. La musique nous inspire de la beauté, du merveilleux, de la splendeur, de la quiétude, de la spiritualité même. C'est un fantastique voyage dépaysant qui fait du bien à écouter - avant de voir sur Arte. Les Titres De battre mon cœur s’est arrêté, Gardiens de la biodiversité, Synchronicité sont trois des plus beaux titres de ce très bel album. Le joyau de Thi Lo Su fait partie de ces merveilleux moments, de ce que - sans voir les images - nous pouvons associer à la découverte d'un lieu splendide dissimulé, à l'abri de l'homme, cette musique  nous emmène en son sein et nous fait découvrir toutes sortes de beauté, l'un de mes préférés, se terminant en apothéose. La marche des éléphants et Ganesha possèdent cette sérénité et la  majestuosité de ces impressionnants  pachydermes et la musique suit cette marche qui s'accélère dans le deuxième morceau cité. Le sanctuaire d’Umphang est un titre où, selon moi, on s'aventure dans des lieux sacrés que seule la nature peut produire, et on perçoit à travers ce morceau une nouvelle découverte inestimable. La musique a quelque chose de respectueux face à ça. Le voyage commence avec Bangkok qui nous ouvre, de très belle façon, les portes de ce splendide périple musical avec cette multitude d'instruments donnant une ambiance des plus exotiques et je referme cet album très riche de sons, de couleurs en réécoutant le superbe Synchronicité. Osez cette B.O. pleine d'aventure et de moments merveilleusement beaux. 

Voici Le mot du compositeur que vous retrouverez dans en temps lorsque ce sera possible. Cette fois Anthony Touzalin,  a rédigé  sur son nouveau site Dans les coulisses où il revient sur la création de certains titres et sur l'ambiance générale de l'album. En voici quelques extraits.

En composant le thème au piano du titre De battre mon coeur s’est arrêté, mon corps a été traversé d’une énergie incroyable. Très vite j’ai ajouté d’autres instruments et ils se sont mis à chanter ensemble, comme le piano avec la flûte. Cette musique est pour moi la plus personnelle de cet album.

https://www.emotive-muzik.net/album-thi-lo-su/

L’instrumentation générale repose sur une multitude de flûtes ethniques, avec des cordes très expressive tout en gardant une certaine douceur. A cela s’ajoute toutes sortes de percussions asiatiques et bien d’autres pour créer un espace précis. Je souhaitais que la musique soit autant enveloppante, pour le côté spirituel que grandiose et plus dynamique, pour souligner la grandeur et la beauté des paysages du film.

https://www.emotive-muzik.net/album-thi-lo-su/

Retour à l'accueil