Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En cette nouvelle Journée Internationale des Droits des Femmes, j'ai eu envie de faire une nouvelle  playlist avec quelques extraits de B.O. pour mettre, de nouveau,  à l'honneur ces  quelques compositrices dont j'ai beaucoup apprécié les musiques. Bien sûr qu'il y en a plein d'autres mais là, je parle de ce que j'ai écouté, ce que j'ai aimé, ce qui m'a fait ressentir tout un tas d'émotions. Cette année, je n'ai pas voulu me contenter de 8 Compositrices vu le nombre scores ou d'albums pour de nobles causes. Alors voici une heure en compagnie de brillantes compositrices  dont, pour certaines, j'ai déjà parlé sur ce blog mais quand on aime, on ne compte pas :)
Merci mesdames pour ces belles partitions !!!

Comme vous le savez, je marche au coup de cœur, par exemple, l'année dernière jen ai eu un pour la magnifique B.O. du documentaire Marielle, Rochefort, Noiret : Les copains d'abord, réalisé par Pascal Forneri et composée par Laetitia Pansanel-Garric et cette année, il y eut Min He pour le film de guerre Railway Heroes, de Feng Yang.  J'ai découvert aussi, il y a peu,  la très bonne musique du documentaire Déconnectés, écrite par Alice Guerlot-Kourouklis. Côté série, Laura Karpman a sorti 9 albums de la série What if... ?, je n'ai pas encore tout écouté mais de ce que j'ai entendu, c'est épique avec des choeurs et beaucoup d'action. Toujours dans les séries, il y a Ruth Barrett pour The Sister, musique de suspens et j'ai adoré l'une de ses précédentes  musiques, découvert peu de temps avant,  pour la série Sanditon avec de superbes thèmes comme No Regrets. Du coup, j'ai mis deux extraits de chaqueEncore une fois, j'ai adoré une musique d'Anne Dudley, il s'agit de celle du dernier film de Paul Verhoeven, Benedetta, avec Virgina Efira. Des chœurs et de l'intensité dans cet album. De l'intensité il y en a aussi beaucoup dans l'excellente B.O. d'Isobel Waller-Bridge pour le film de guerre Munich - The Edge of War, réalisé par Christian Schwochow,  dont je vous avais parlé du single Play your cards from Munich. J'aime bien les singles sortis avant les B.O. qui permettent de profiter, avant la sortie de l'album, de quelques titres, comme ceux qu'avait sorti, digitalement, Nainita Desai (En collaboration avec Thom Robson) pour le documentaire The Wall: Climb for Gold, de Nick Hardie . Il y a de grands morceaux qui donnent le frissons parfois. En France, Julie Roué  a composé la musique du film Une femme du monde, de Cécile Ducrocq et Agnès Olier a composé une musique pleine de suspens, dont l'excellent générique d'ouverture pour le film Messe basse, réalisé par Baptiste Drapeau. Quant à Anne-Sophie Versnaeyen, elle a, de nouveau, travaillé avec le réalisateur et compositeur Nicolas Bedos pour la comédie OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire. B.O bien rythmée avec de très beaux titres tel Quelle journée. Et je termine avec Sarah Class qui nous a offert un superbe album, Résonate,  avec des titres comme Resonate,  Rhythm of the earthThe Emerald River, Wolfgang & Constanze.

Tag(s) : #2022, #Journée Internationale des Droits des Femmes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :