Synopsis : En haut des plus hautes montagnes de la terre vit une plante qui se nourrit de la plus parfaite lumière du soleil. Elle s’appelle… la fleur de l’Himalaya. Yuku quitte sa famille pour partir à la recherche de cette fleur à la lumière éternelle. Elle veut l’offrir à sa grand-mère qui a annoncé qu’elle devra bientôt partir avec la petite taupe aveugle dans les méandres de la terre. Mais pour la trouver, il y a un long voyage à parcourir, semé d’obstacles. Il faut traverser le terrible domaine des rats d’égouts sous le château, la prairie aux corbeaux, cruels et voraces, la forêt enchantée où l’on se perd. Et, surtout, le petit pont de la peur, qui est gardé par le loup ! Mais sur son parcours, grâce à sa musique et à ses chansons, Yuku va se faire beaucoup d’amis. Ils sont le bien le plus précieux pour réussir l’aventure de la vie.

Sortie peu avant les vacances, la musique du film d'animation Yuku et la fleur de l’Himalaya, composée par Alexandre Brouillard, Yan Volsy et David Rémy est un concentré de bonne humeur qui fait du bien à toute période de l'année et plus encore au moment où les enfants vont devoir retourner à l'école. S'écouter ces mélodies rythmées en partant le matin permet de donner de jolies couleurs à sa journée. J'avais déjà adoré 2 des titres de cet entrainant album que j'avais partagé lors de la fête de la musique, Le swing de l'écureuil et La ballade de la renarde avec la participation, entre autres d'Agnès Jaoui. Entre temps, j'ai réécouté plusieurs fois ce disque édité chez BOriginal et j'ai aussi adoré ce mélange de genres, blues, ska, swing, boogie, rap, rock etc. Chaque chanson (Avec des textes  par Arnaud Demuynck) a un style différent et toutes ont en commun de nous donner envie de chanter, de danser et, comme je le disais plus haut nous apporte beaucoup de bonne humeur. Outre les brillants compositeurs, vous pourrez entendre les voix d'Arno, d'Agnès Jaoui, et de Tom Novembre qui ont participé à cette belle aventure qui sortira au cinéma le 19 Octobre 2022. Dans ce film, chaque chanson aidera les personnages rencontrés par la jeune souris, équipée de son ukulélé. C'est peut-être cet instrument qui apporte autant de légèreté, de joie à ce très beau disque. Ce rapport à la musique, à la fois intime et collectif, semble être le fil conducteur de cette histoire initiatique dans laquelle le spectateur peut trouver l'écho de ses propres émotions et de ses expériences liées aux chansons, aux musiques qui l'auront fait (ou le feront) vibrer dans sa vie.   Au plaisir des oreilles s'ajoute celui des yeux avec les magnifiques graphismes lumineux. La partie score, on la doit à Yann Volsy - Dont j'avais beaucoup aimé le titre La régate, extrait de la B.O de Moules-Frites  - qui a écrit d'excellent titres comme le superbe Les fleurs de l'Himalaya ou le palpitant Poursuivie par le loup Un film musical enchanteur qui ravira les petits comme les grands ! Et une musique qui nous a déjà conquis. 

Retour à l'accueil