Synopsis : Vedette est une vache. Vedette est une reine. Elle a même été la reine des reines à l'alpage. Mais Vedette a vieilli. Pour lui éviter l'humiliation d'être détrônée par de jeunes rivales, nos voisines nous la laissent tout un été. C'est là que nous avons découvert que toute vache est unique.

Ce long-métrage de  Claudine Bories & Patrice Chagnard (Nous le peuple (2019) Les règles du jeu (2014)), qui sortira demain, nous offre une bonne bouffée d'air frais. C'est d'ailleurs ce qui m'a plu en premier, la beauté de l'endroit,  des lieux où se trouvent les vaches, principalement, l'héroïne, Vedette. Déjà, là, le voyage peut commencer. Et nous partons à la découverte d'un autre mode de vie, d'une autre façon de vivre avec l'animal. La vache y est traitée avec beaucoup de respect. Ce n'est pas "qu'un animal", c'est un être vivant qui partage cet endroit avec les éleveurs et éleveuses, ici ce sont Elise et Nicole. Elles nous éclairent sur leur façon d'aborder l'élevage, on sent la fierté qu'elles ont de posséder des vaches aussi fortes, prestigieuses. Et elles le leur rendent bien. Les vaches sont plus libres, plus heureuses.  Il y a aussi dans ce film la belle histoire d'amitié qui nait entre la réalisatrice qui devra garder la vache, Vedette, mise à l'écart pour qu'elle conserve sa dignité. Il y a de très beaux échanges, même si la vache à sa façon bien à elle pour se faire comprendre. Ce que l'on voit à l'écran nous donne envie de le vivre à notre tour, c'est beau et parfois émouvant. C'est un documentaire qui  offre de belles scènes, comme ces moments où elle lui fait la lecture de l’animal-machine de Descarte, où l'on sent que la réalisatrice a été touchée par cette ancienne star et ça nous touche nous aussi. C'est un très beau film qui outre cette belle vision de l'élevage, de l'amour des vaches, offre aussi un lieu de réflexion sur notre rapport aux vaches (aux animaux). Et si l'on modifiait notre vision de ceux qui nous entourent, est-ce que nous ne devrions pas respecter plus ces êtres vivants qui nous apportent tant. Plutôt que vivre en conquérant, vivons avec eux qui ont beaucoup à nous apprendre. Je vous invite à faire, tout d'abord,  connaissance avec Vedette, une vache à laquelle on s'attache rapidement.

Retour à l'accueil